Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Appétit chinois, Europe désorganisée et voie du roi

Déjà éclipsé dans les media par les élections européennes et les nouveaux atermoiements du Brexit, le succès de la dernière visite de Xi Jinping en Europe doit être re-contextualisé. Cassant l'unité de façade des européens face aux ambitions chinoises, l'Italie de Salvini fut, le 23 mars 2019 le premier de nos voisins à signer une lettre d'intention fixant les grandes lignes de sa participation au programme des nouvelles routes de la soie. Pris entre les feux de la guerre commerciale, le marché européen cherche en vain sa stratégie. L'Italie joue cavalier seul au moment même où la Commission européenne estime publiquement que la Chine représente une menace systémique pour le vieux continent. Le risque étant bien plus large que la simple perte de parts de marché.  29 accords portant sur des secteurs cruciaux tels la santé, le fisc et les infrastructures ont été signés entre la chine et l'Italie. Xi Jinping étendant ainsi son influence sur les mécanismes profonds de l&#…

Derniers articles

LA GRÈCE : PORTE D’ENTRÉE DÉROBÉE DE LA CHINE EN EUROPE. QUEL RÔLE POUR LE TOURISME?

PLUM VS THE REALREAL OU POURQUOI UNE COPIE CHINOISE EST TOUJOURS PLUS QU'UNE SIMPLE COPIE